Toit et gouttières

Sommaire

Eléments clef de la récupération d'eau de pluie

Avec la cuve, le toit et les gouttières sont les éléments les plus importants pour une bonne efficacité de votre système de récupération de l'eau de pluie.

Toit

2 critères importants, la surface et le matériau

Surface : avec 100 m² de toit, collectez jusqu'à 60 000 litres d'eau dans l'année

  • Votre capacité de récupération de l'eau de pluie dépend de :
    • La surface du toit : plus elle est importante plus vous pouvez collecter l'eau de pluie.
    • La région dans laquelle vous habitez : selon votre situation géographique, la pluviométrie peut varier du simple au triple ! A vous d'estimer si l'installation d'une cuve est rentable...
    • L'inclinaison du toit : le toit plat est peu efficace.
  • Exemple : pour un toit de 100m².
    • Région sèche : 3 000 litres d'eau par an.
    • Région pluvieuse : 60 000 litres d'eau par an.

Attention : il est interdit de récupérer l'eau de pluie sur un toit-terrasse accessible.

 

 

Matériaux optimaux : préférez les tuiles, les ardoises naturelles, le zinc et le verre

  • Autres matériaux possibles : béton, tôle ondulée en fer galvanisé, plastique.
  • Pour récupération d'eau de pluie de qualité et optimale, n'utilisez pas :
    • Le cuivre : toxique car soluble au contact de l'acidité de l'eau.
    • L'aluminium.
    • Les matériaux synthétiques.
    • Le goudron.
    • Le bois : perte de 5% de l'eau de pluie, forte coloration de l'eau, bactéries.
    • Le toit végétal : peu de récupération d'eau, beaucoup d'impuretés, couleur brunâtre.
  • L'amiante et le plomb sont strictement interdits.
  • Tableau vous indiquant la capacité de récupération de l'eau de pluie selon les matériaux de toit :
Matériau Efficacité  récupération eau de pluie
Tuiles XXX
Graviers XX
Toit végétal X
Tole ondulée XXX
Toit plat X

Gouttières

3 matériaux de construction : zinc, faïence et PVC

  • Pour les gouttières et les conduits de descente, tous les matériaux corrodables sont strictement interdits.
  • Les matériaux les plus utilisés sont : le cuivre, le zinc, l'acier inoxydable, fonte et PVC.
  • Ces conduits et leurs robinets de distribution doivent portés une mention claire "eau non potable".

> Comment récupérer l’eau de pluie d’un toit terrasse ?

Schéma récupération eau gouttière

Protégez et entretenez les descentes de gouttières contre les impuretés

  • Pour éviter la stagnation de grosses impuretés dans votre cuve (feuilles, oiseaux morts...), placez  des grilles de protection au-dessus de la descente des gouttières (crapaudine).
  • Entretien :
    • Nettoyez les grilles de protection tous les 2 mois.
    • Nettoyez vos gouttières deux fois dans l'année (début et fin de l'hiver) pour éviter qu'elles soient obstruées et qu'elles ne débordent.

Aussi dans la rubrique :

Choisir son système de récupération d'eau de pluie

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider