Installer un récupérateur d'eau de pluie

Sommaire

Installer un récupérateur d'eau de pluie est une opération assez simple qui permet de réaliser des économies d'eau pour l'arrosage de votre jardin. Toutefois, il faut veiller à récupérer un maximum d'eau et éviter la prolifération d'organismes. Suivez les conseils de cette fiche pour bien installer votre récupérateur d'eau de pluie.

Zoom sur les récupérateurs d’eau de pluie

Les récupérateurs d’eau de pluie existent dans le commerce sous des formes et matériaux divers ; les plus répandus sont en polyéthylène. Vous pouvez également recycler une cuve plastique ou autre récipient en terre.

Il vous faudra adapter son volume (entre 200 et 1000 litres) aux besoins de votre potager mais aussi à la surface de votre toit, si le récupérateur est de trop petite taille, il débordera.

Quelques précautions simples vous aideront à opter pour la bonne solution :

  • La cuve doit être fermée pour éviter l'apparition de larves et leur prolifération.
  • Elle doit être vidée au plus fort de l’hiver pour éviter que l’eau ne gèle.
  • Vous pouvez relier deux cuves entre elles pour augmenter leur capacité.
  • Son emplacement sous une descente de gouttière doit être déterminé avec soin, la surface doit être plane et stable.
  • Si vous avez le choix, retenez plutôt une exposition au nord, la cuve ne subira pas la chaleur du soleil.
  • Certaines cuves sont équipées de robinet, d’autres sont prédécoupées pour ouverture de la sortie de l’eau.
  • Branchez en amont du récupérateur d’eau un système filtrant, cela stoppera les débris végétaux en provenance du toit.

Mise en garde : l’eau récupérée par ce procédé n’est pas potable. Une utilisation même sanitaire n’est pas recommandée, elle n’est pas assez filtrée et endommagerait vos machines et vos canalisations. Vous devez alors envisager d’autres systèmes de stockage et de filtration d’un coût et d’une maintenance beaucoup plus importants. Une consommation totale réclame un procédé de potabilisation encore plus lourd de mise en œuvre.

1. Préparez une dalle plate et rigide

Préparez la surface sur laquelle vous poserez le récupérateur.

Par exemple, vous pouvez poser au sol une dalle en bois teck, cela peut suffire à stabiliser un sol meuble.

2. Posez le tuyau de raccordement en partie haute

  • Déterminez l’endroit prévu du raccordement de sortie sur la coque de la cuve : si le découpage est prévu, repérez le marquage circulaire en partie supérieure.
  • Percez le trou à l’aide de la scie cloche montée sur la perceuse.
  • Vissez le tuyau de sortie avec son adaptateur, sa longueur correspond à la distance cuve/gouttière.

3. Posez le robinet du récupérateur en partie basse

Procédez de la même manière pour la pose du robinet.

  • Placez-le en partie basse pour bénéficier de toute la hauteur d’eau récupérée. Vous devez néanmoins pouvoir y approcher l’arrosoir.
  • Adaptez le trou percé à celui du robinet.
  • Vissez l’écrou avec joint puis ensuite le robinet.

4. Installez le collecteur filtrant sur la gouttière

Le collecteur filtrant vient s’insérer dans le tuyau de descente, la gouttière doit donc être sectionnée.

  • Mettez le récupérateur d’eau en place.
  • Repérez sur la gouttière de descente l’emplacement du collecteur, en vis-à-vis du tuyau de raccordement que vous avez posé au préalable.

Important : prévoyez une légère pente pour favoriser l’écoulement vers la cuve.

  • Sciez le tuyau de la gouttière à l’aide de la scie à métaux :
    • une 1re fois au niveau de la partie basse du collecteur ;
    • une 2e fois au niveau de sa partie haute.
  • Découpez le collecteur à l’aide du cutter pour adapter son diamètre à celui de votre gouttière.
  • Branchez ensuite le tuyau de raccordement au collecteur.

Cas particulier : en fonction de l'emplacement de la gouttière, il est parfois nécessaire de démonter entièrement la descente pour pouvoir emboîter le collecteur en partie haute et basse de la gouttière. Pour cela, desserrez les colliers qui maintiennent la descente sur la façade.

5. Récupérez l’eau de pluie

Pour faciliter le remplissage de votre arrosoir, adaptez au robinet un morceau de tuyau d’arrosage.

Ces pros peuvent vous aider